A 15 ans c’est l’alcool que j’ai choisi,
Simple et accessible, enfant cela suffit pour l’ivresse
Mais à commencer si tôt, inévitablement
On continue par plus fort…
Me voici vers mes 17 ans, je ne fis pas la difficile…
Tant que les paradis artificiels sont présents (Baudelaire)
Je passe de la C à la MDMA au LSD, à la Kétamine…
Comme on dit, qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse (De Musset)
Et me voici dans l’actualité…Celle qui chaque jour me rattrape
Lors de mes 19 ans, j’ai fais la rencontre de l’Héroïne…
Haaa, quel doux poison, quel suicide à petit feu…
Et maintenant, 11 ans que je patauge dans ce venin…
Et cela, malgré de nombreuses cures, postcures ou sevrages…
C’est le pire des vices, de celui qui ne te relâche jamais…
Qui te suis et te colle, t’enlise progressivement…
Et quand enfin tu comprends le vice,
Il est bien trop tard pour toi…
Tu es dans le cercle vicieux

Adieu liberté, bonjour combats acharnés
Je ne suis personne pour dire ça
Mais si tes souffrances du moment
Ne te poussent pas au pire (pour le moment)
Passe ton chemin
Tu n’y trouveras que des mirages le premier temps,
Puis tant de souffrance pour le reste des temps…
Car on perd tout, amitiés et famille, dignité…
 

Témoignage (mai 2018)Pour revenir sur le passé...

Arrivée en appartement thérapeutique le cinq février, après une cure de plusieurs mois, je tiens à remercier toute l'équipe d'Argile de m'avoir accueillie.
Cette journée était une étape importante pour moi, Roy et Dominique, qui m'ont accompagné tout au long de cette journée, ont su me mettre à l'aise et en confiance.
Acquérir de nouveau une autonomie dans un appartement après des années d'addictions, c'est déjà quelque chose. Mais pouvoir le faire, entourée de professionnels bienveillants et soutenants dans une relation de confiance mutuelle, c'est une chance énorme.
Mon arrivée chez Argile signifie pour moi la possibilité d'un nouveau départ accompagnée par des personnes qui croient que la réussite est possible et ça, ça n'a pas de prix.
Tout simplement, je remercie toute l'équipe d'être là et de croire en moi.
MERCI

Témoignage (mars 2018)

Le 14 Février 2018, une sortie raquette a été organisée par Argile.
Après avoir pris le repas tous ensemble, nous avons pris la direction du Marckstein accompagnés par Ambre et Sylvain.
Un guide nous a accueilli et après nous être équipés des fameuses raquettes et autres bâtons, nous sommes partis nous balader.
Cette sortie était très sympa et le soleil était au rendez-vous.

Témoignage H. (mars 2018)Sortie raquette au Marckstein

Le programme d’échange de seringues est un service d’accueil social de Réduction des Risques et des Dommages (RdRD) qui consiste à mettre à la disposition, des usagers d’ARGILE et de tout consommateur, du matériel stérile d’injection, de sniff et d’inhalation, des préservatifs et de récupérer le matériel usager et/ou infecté. Il est accessible pendant les horaires d’ouverture d’ARGILE. L’ensemble du personnel formé et présent dans l’association se rend disponible lorsqu’une personne souhaite y accéder. Il est possible de parler de sa consommation et de ses pratiques. Un accompagnement social et/ou médical pourra être proposé aux personnes qui le souhaitent.
Le personnel saura vous conseiller sur la réduction des risques, sur la prise des produits et vous inciter à la récupération du matériel d’injection usagé afin qu’il puisse être incinéré. Un container jaune en plastique est prévu à cet effet et vous sera remis afin de faciliter la démarche. Il vous suffira de le rapporter au PES lorsqu’il est plein.
Le matériel stérile est disponible sur simple demande et il n’y a pas de limite quant à la quantité. Il vous sera simplement demandé votre prénom afin de pouvoir quantifier le nombre de personnes, le matériel et le nombre de passage annuel au PES (ces renseignements sont notifiés dans un cahier).
Ainsi le PES avec la distribution et la récupération du matériel et l’accès au préservatifs permettent d’éviter la contamination et la transmission de maladies telles que le VIH, l’hépatite B, l’hépatite C, les champignons et les bactéries.
Le PES existe en France depuis 1995 et au CSAPA ARGILE en 2007.
C’est pour toutes ces raisons que je vous invite à venir découvrir ou revoir le PES.

Témoignage de C. (Novembre 2017)PES

Prénom NOMFonction

Prénom NOMFonction

Prénom NOMFonction